Select a language

mercredi 30 janvier 2013

MEMORIAL VETERAN STATE PARK


29 janvier

Ce matin, le parc baigne dans la tranquillité. L’eau du lac est calme. Un bon moment pour faire une petite randonnée en vélo.
 
 
 
 

Comme je le mentionnais, ce parc est dédié à la mémoire des vétérans. Un monument tout près du camping rappelle ces nombreuses guerres auxquelles le pays a participé. Au Visitor Center il y a un musée dont je vous parlerai demain.
 
 
Le grand parc en arrière-plan est régulièrement utilisé par des amateurs d’avions téléguidés. Ils ont de quoi être inspirés, en bordure de cet immense parc, un B-29,  tout comme celui qui a largué la bombe sur Hiroshima, entouré de quelques avions,  donne la tonalité à l’endroit.

 
 
Ils ne sont pas seuls, il y a aussi une collection de chars d’assaut.
 
 
 




 

 

Au-delà de ce rappel de l’histoire guerrière du pays, le parc offre de nombreuses opportunités d’admirer la nature.
 
 
 
Entre autres, ces oies qui m’ont dit venir directement du Grand Nord québécois se promènent fièrement sur le lac. Peut-être sont-elles un peu insouciantes. Pendant la journée, nous avons vu, au bord d’un lac sur le parcours de golf, un alligator se chauffer au soleil.
 
 
 
 
 
 
 
Première journée de chaleur. Sandales, bermudas et crème solaire…
 
 
 
Fin de journée au camping....

 

mardi 29 janvier 2013

Memorial Veteran State Park


28 janvier

 
Un mot sur ce State Park un peu différent des autres. S’il ressemble aux autres du fait qu’il offre un parcours de golf, il se démarque parce qu'il fut avant tout créé comme  Mémorial aux vétérans de l’armée américaine.
 
 
 
 

Il côtoie le très beau Lake Blackwater sur lequel il est possible de pêcher.
 
 
 
 
 
 
Demain, nous ajouterons quelques photos du parc.
 
 
 
 

 
 
Aujourd'hui, comme la température s’annonçait belle, nous en avons profité pour découvrir le parcours de golf, le Blackshear Resort and Golf.
 
 
 
À ne pas oublier, si un jour vous y venez jouer, de mentionner que vous êtes au camping et que vous êtes « senior ». Les prix sont nettement plus intéressants.

 

lundi 28 janvier 2013

MILLEDGEVILLE


Milledgeville

Ce matin, nous avons mis le cap, plein sud, en  direction du Memorial Veteran State Park. Sur la route, Milledgeville, un incontournable surtout un dimanche matin ensoleillé où cette jolie ville semble nous appartenir.
 
 
 
Cette localité a conservé l’apparence qu’elle avait à sa fondation en 1803, à titre de la capitale de la Georgie, ce qu’elle fut jusqu’en 1868.
 
 
 
 


Tout comme à Athens et à Madison, on retrouve ici un campus tout à fait remarquable par son architecture.  Un vrai plaisir pour les amateurs de ce qu’on appelle ici de style fédéral. 
 
 
 
 
 «  On the March to the Sea », une fois de plus et heureusement,  le Général Sherman a épargné cette ville.  Il a d’ailleurs séjourné à la Old Governor’s Mansion. 
 
 
 


On y retrouve de belles rues et de jolis trottoirs invitant à la découverte de ces grandes demeures qui auraient tant à nous raconter.
 
  
 
 
 
Entre autres, l’époque de la colonisation tout autant que celles de la guerre civile et de la reconnaissance de la liberté des esclaves noirs.

 


 
 
 
 
 
 
  
 
 
Plusieurs édifices sont remarquables cependant le Old Capitol, considéré comme le premier exemple d’architecture gothique d’établissement public aux USA, est vraiment surprenant. 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 


À proximité, dans le même style, le Collège Militaire invite à la « Duty, Honor, Country ».
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Même le cinéma VINTAGE  rappelle la belle époque. Bref, pour un dépaysement garanti dans un décor du 19e siècle rappelant les années glorieuses des grands planteurs de coton, c’est l’endroit.
 
 
 
 
 
Dans les State Park de Georgie, lorsqu’on réserve, on s’assure d’une place de camping, mais on ne choisit pas son site. Nous sommes chanceux, il n’y a que très peu de monde au Memorial Veteran, nous avons une place au bord du lac… Nous y serons quatre jours.

 

 

dimanche 27 janvier 2013

MADISON


26 janvier


Road to Madison

À quelques kilomètres au sud du Hard Labor Creek State Park se trouve l’historique ville de Madison. Celle-ci vaut vraiment la peine qu’on la visite.
 



Constitué en municipalité en 1809, Madison a conservé intactes ses demeures datant d’avant la guerre de Sécession. On dit que c’est grâce aux efforts du sénateur de l’époque Joshua Hill.
 
 
 
 



Il était antisécessionniste et a su convaincre, en 1864, le Général Sherman de ne pas brûler la ville. Seules la gare, une égreneuse de coton et une usine textile furent incendiées.
 
 
 
 


Heureusement, car aujourd’hui c’est vraiment agréable de découvrir ces maisons d’époque. On se croirait presque au 19e siècle, à l’âge d’or de Madison.
 
 


Nous avons commencé notre visite au Madison-Morgan Welcome Center. On nous a donné un guide présentant un circuit à faire à pied. Bien fait et intéressant.
 
 
 
 
 
En fait, il y  a 45 points d’intérêt, dont plusieurs maisons que l’on peut visiter. Il y a même un African American Museum.
 
 
 
 
 








 

 
 
 
 
 
 
 

 
 

 
 
En passant,  les gens d’ici ont un fort accent. Il faut vraiment être attentif lorsqu’ils parlent.

 

HARD LABOR CREEK STATE PARK


25 janvier

Les prévisions de la météo ne sont pas trompées de beaucoup si ce n’est qu’ici il n’y a pas eu de verglas. Un ciel gris ainsi qu’un froid humide ont dominé pendant toute la journée.
Au programme, d’abord une courte visite au « Trading Post » qui est maintenant le «Visitor Center »
 
 



À remarquer cet étrange poêle tout en hauteur sur lequel on faisait bouillir de l’eau et cette casquette… Oui, ce sont bien de vraies douilles de balles Winchester insérées dans la palette…
 
 
 
 
 
Malgré tout, une petite randonnée sur la Beaver Pound Trail a permis de découvrir les environs et comprendre pourquoi on appelle ce parc Hard Labor Creek.
 
 



On nous donne deux raisons. La première étant qu’il fut très difficile aux colons de s’établir dans la région et d’y vivre. L’autre est que les Indiens avaient beaucoup de difficultés à traverser le ruisseau qui  serpente dans le parc lorsque celui-ci était en crue. (Flash Flood ).
 
 
 
 

Sur le sentier, une seule beauté… cette fleur jaune solitaire…

vendredi 25 janvier 2013

THE CREEK AT HARD LABORD


24 janvier

Un front froid venant du nord atteindra la Georgie demain vendredi. On annonce de la  très mauvaise température entre autres du verglas. Certaines écoles seront même fermées.
 
 
 
Nous avons donc choisi de découvrir ce nouveau parcours de golf dès aujourd’hui. Avant le départ, nous avons pu utiliser le service WiFi du « proshop ». Super, c’est le seul endroit où il est disponible.
 
 
 
 

C’est un autre beau parcours et il est très abordable surtout lorsque nous sommes « senior ».
 
 
 

Question :  comment se fait-il que les « green » soient si verts pendant que les allées sont si jaunes? C’est simple… ils les peinturent…
 
 
 


Non !!! Mais plus sérieusement, c’est tout comme… ils utilisent une sorte d’engrais . D’ailleurs, le pourtour des « green » est également teinté vert fluo. C’est un peu bizarre.
 
 
 

Nous jouons Végas c’est-à-dire que nous prenons à chaque coup la meilleure balle. On fait donc souvent la normale… Aujourd’hui , nous avons fait 82. Presque des pros..
 
 
 
 
Ici, je ne parle pas des balles perdues… Heureusement que nous avons maintenant de bonnes provisions…